Etude internationale Expedia 2009 réalisée par TNS Infratest * Qui sont les pires et les meilleurs touristes au monde ? Les Français : pires touristes du monde !

 

 

Etude internationale  Expedia 2009 réalisée par TNS Infratest *  Qui sont les pires et les meilleurs touristes au monde ?  Les Français : pires touristes du monde !

 

Etude internationale

Expedia 2009 réalisée par TNS Infratest *

Qui sont les pires et les meilleurs touristes au monde ?

Les Français : pires touristes du monde !

 

Paris, le 08 juillet 2009– Expedia, leader mondial du voyage en ligne dévoile aujourd’hui les résultats de son étude annuelle consacrés aux pires et aux meilleurs touristes au monde. Menée dans le monde entier, cette étude porte sur les habitudes et les comportements des voyageurs de 27 nationalités différentes. Pour aboutir à ces conclusions, Expedia a interrogé plus de 4 500 hôteliers dans le monde entier auxquels 9 critères ont été soumis, allant de la propreté à l’élégance en passant par la générosité ou le savoir-vivre.

Pour la troisième année consécutive, les Français confirment leur position parmi les pires touristes du monde, et obtiennent cette année la palme des moins bons des voyageurs, tandis que les Japonais, Canadiens et Anglais se partagent le haut du panier.

 

Indéboulonnables : Japonais, Anglais et Canadiens restent envers et contre tout les meilleurs touristes de la planète

 

En tête du tiercé gagnant cette année encore, nos amis du Pays du Soleil Levant détiennent depuis trois ans la palme des meilleurs touristes du monde. Les hôteliers interrogés lesapprécient pour leur comportement général, leur discrétion, leur courtoisie … et leur zénitudeface à l’adversité : c’est bien simple, ces vacanciers idéaux ne se plaignent jamais !Une récompense bien méritée pour ceux qui semblent incarner à merveille l’art du savoir-vivre en voyage…

 

Les Japonais meilleurs touristes, oui, mais quand même ! Un léger effet d’ombre vient ternir ce palmarès rayonnant : leur difficulté à parler la langue du pays visité. En effet, ils occupent la 26e place (sur 27) dans le classement des touristes les plus adeptes des conversations en langue locale avec les habitants des pays visités. Une place médiocre à interpréter toutefois avec indulgence : combien sont ceux qui peuvent se vanter d’être « fluent » en Japonais ?

 

De leur côté, les Anglais et leurs cousins du Canada composent le reste du trio de tête des meilleurs touristes du monde. Nos amis d’outre Manche, fidèles à leur 2e place, toujours aussi calmes (sur cette qualité, ils arrivent à la 2e place, juste derrière les Japonais, les premiers en 2009 et 2008), sont en revanche plus généreux que par le passé : ils arrivent 2e cette année, contre 30e en 2008 dans la catégorie « touristes les plus généreux en pourboires ».

 

Enfin les Canadiens gagnent une place et doublent nos voisins allemands. Ils figurent en 3e position du classement mondial des meilleurs touristes. Ils ne se plaignent jamais. A la 3e place des pays les moins râleurs en 2008, ils ont progressé cette année pour atteindre la seconde position. Ils restent propres, calmes et polis… Ça donnerait presque envie de se lancer à l’assaut du grand nord canadien !

 

Les Français toujours au top… parmi les cancres des touristes !

 

Toujours fidèles au poste des « plus mauvais touristes d’Europe», les Français se classent en tête des pires touristes au monde. Nous ne se sommes pas vraiment améliorés depuis l’année dernière. Le classement n’était déjà pas très glorieux pour les Français en 2008, puisque nous occupions l’avant dernière place à l’échelle mondiale. Cette année, loin d’avoir progressé, nous finissons bons derniers ! Décidemment, les touristes français restent un exemple à ne pas suivre ! Les hôteliers interrogés soulignent les travers suivants :

 

üN°1 des réfractaires aux langues étrangères :un an n’a pas suffi aux Français pour se familiariser avec la langue de Shakespeare. Nous continuons à bredouiller des mots de français à droite à gauche dans l’espoir d’être compris par nos hôtes qui se doivent de maîtriser la langue de Molière.

 

üN°2 des voyageurs pingres et râleurs :non contents de ne jamais donner de pourboires, les Français sont les premiers lorsqu’il s’agit de se plaindre. En effet, nous sommes maintenant les 2e plus grands râleurs du monde (ex aequo avec les Anglais) et les 1ers en Europe… Il faut croire que nous râlons chaque année un peu plus que la précédente !

 

üN°3 des voyageurs les plus impolis :fini le temps de la courtoisie à la française ou de la galanterie de nos hommes, les Français savent s’abstenir de tout savoir-vivre… Alors secouons nous, et reprenons les bonnes habitudes : « Bonjour, merci, au revoir » et dans la langue locale si possible !

 

üN°4 des touristes les plus discrets : bonne nouvelle enfin, nous restons parmi les touristes les plus discrets du monde, dans le Top 5 mondial et européen. Râleurs les français ? Certes, mais pas criards pour autant !

 

Le top 10 des meilleurs et des pires touristes du monde :

 

 

Rang

Les meilleurs touristes

1

Japonais

2

Anglais

3

Canadiens

4

Allemands

5

Suisses

22

Sud-africains

24

Turcs

24

Grecs

26

Espagnols

27

Français

 


 

Quand les Européens partent en vacances : focus sur les touristes européens

 

·      « Un peu de silence s’il vous plaît ! »

Si les Anglais, les Allemands et les Français sont plutôt calmes cette année, que dire de nos voisins du Sud ? Effets de la chaleur ou excès de joie de vivre des Latins : les Italiens et les Espagnols arrivent en tête du classement des touristes les plus bruyants, respectivement 2e et 3e. Quand à nos amis anglais, s’ils figuraient parmi ceux qui faisaient le plus de bruit l’an passé (3e position), ils ont radicalement changé. Passés à la 2e place des touristes les plus calmes, nous ne les entendons plus ! Français et Allemands sont bons élèves et ne haussent pas plus la voix que l’an dernier. Ils occupent respectivement la 4e et 3e position des touristes les plus discrets.

 

·      La bataille du style fait rage.

Français, Italiens, Anglais ? Lorsqu’il s’agit de mode, la guerre est rude.

La palme d’or du style revient sans conteste aux Italiens, toujours présents lorsqu’il s’agit de parader derrière les dernières lunettes de soleil à la mode dans leurs tenues chics et branchées. Que voulez-vous, l’élégance n’a plus de secret pour les Latins ! Les Français figurent en 3e position, juste derrière les Anglais, 2e.

 

·      Elégants peut-être mais pas très polis tout de même !

Si les Italiens sont bien parés, ils ne sont pas pour autant gentlemen. Laissons cela aux Anglais : maîtres du genre ! Si Italiens et Français ont tendance à oublier les formules de politesse dans leurs valises (ils sont respectivement derniers et avant-derniers du classement européen), les Anglais, eux, restent courtois en toutes circonstances envers leurs hôtes ; Ils ne quittent pas leur désormais traditionnelle 2e position au classement mondial !

 

·      De grandes disparités dans l’usage du portefeuille…

Bien connu, les Français sont des radins. Ils sont les derniers à mettre gracieusement la main au portefeuille en vacances.

Et les pourboires ? N’en parlons pas ! Bon derniers du peloton en la matière, les Français sont les derniers d’Europe à laisser quelques pièces sur les tables des cafés. En revanche, Anglais, et Allemands se montrent beaucoup plus généreux, arrivant respectivement en 1ère et 2e place du classement européen.

Côté dépenses courantes, Anglais et Allemands n’hésitent pas à dépenser leur argent pendant les vacances. Les Allemands, peu dépensiers l’année dernière (les derniers du classement en 2008), sont cette année perçus comme de touristes qui dépensent leur argent et se hissent ainsi à la 3e place juste derrière les Anglais, 2e.

 

·      Les voyageurs européens sont-ils ordonnés ?

Faire son lit avant de quitter la chambre d’hôtel, éviter de laisser trainer les serviettes dans la salle de bain, bref, prendre soin des lieux dans lesquels on ne fait que passer, est-ce dans les mœurs des touristes européens ? A en croire les résultats de cette étude, Allemands et Anglais figurent dans le Top 3 des touristes les plus ordonnées : ils sont respectivement en 2e et 3e place du classement mondial. Quant à nos voisins italiens, la tendance est plutôt au laisser-aller. Ils n’apparaissent qu’en queue de peloton, bons derniers du classement européen, juste après les Espagnols, avant-derniers.

 

·      Les vacances : au calme, c’est bien, mais en râlant, c’est mieux !

Telle pourrait être la devise des Européens en vacances tellement ils se font remarquer pour leur mauvaise humeur. Nous, Français, gagnons cette année la première place des pays européens les plus râleurs, suivis des Anglais et des Allemands. Pour rappel, en 2008, les Européens les plus râleurs étaient les Allemands…

 

·      Quand il s’agit de communiquer dans la langue locale, voire même en Anglais, les touristes ne possèdent pas tous les mêmes ressources, loin s’en faut !

Le top 5 des pays dont les ressortissants tentent de communiquer en langue locale est constitué essentiellement de peuples voyageurs. La palme d’or revient aux Allemands qui, avec leur 1ère place au classement européen, défendent bien leurs ancêtres aventuriers. De même, les Néerlandais, dont l’histoire a gardé le nom de nombreux grands voyageurs, se hissent à la 3e place. Les Anglais s’en sortent plutôt bien, à la 2e place. Sans trop de surprise, les Français, eux, occupent la dernière place du classement européen et arrivent 27e et derniers au classement mondial.

 

 

 

Etude complète disponible sur simple demande.

 

* Méthodologie :

 

Etude internationale Expedia réalisée par l’institut TNS Infratest du 10 au 23 juin 2009: questionnaire réparti en 9 catégories posé à environ 40 000 hôteliers.

 

Ces résultats ont été établis sur un cumul prenant en compte 9 critères :

- attitude générale

- politesse

- volonté de parler la langue locale

- propension à la dépense

- générosité

- propreté

- discrétion

- élégance

- forte tendance à se plaindre

 

Expedia.fr, le voyage que je veux

Grâce à une expertise technologique inégalée dans le domaine du voyage en ligne, le site Expedia.fr permet aux internautes de concevoir leur Voyage Sur Mesure et de A à Z, en combinant selon leurs souhaits vol, train, hébergement, location de voiture, transferts et activités sur place (visites guidées, musées, restaurants, sorties, etc.). Grâce au Voyage Sur Mesure les internautes réalisent des économies substantielles en réservant simultanément leur transport, leur logement et/ou leur voiture de location. Avec un choix de plus de 50 000 hôtels à tarifs négociés, 180 compagnies aériennes, 5 000 activités sur place et 3 500 stations de prise en charge pour la location de voiture, Expedia.fr propose également une offre complète de voyage en ligne comprenant prix réduits, séjours tout compris, départs à la dernière minute ainsi qu'une mine d'informations et de services pour préparer au mieux son voyage.

En mars 2009, les efforts d’Expedia.fr ont été récompensés par un Travel d’Or,prix annuel distinguant les meilleurs acteurs du voyage sur Internet, pour leur performance, leur pertinence, la transparence des informations qu’ils proposent et leur attractivité aux yeux des internautes. Plus de 100 000 cyber-voyageurs, ont ainsi désigné Expedia.fr meilleur site de voyage en ligne sur le marché français.

Expedia.fr est le site français d'Expedia, Inc., numéro 1 mondial des agences de voyages en ligne (NASDAQ : EXPE) avec un volume d'affaires de 21,2 milliards de dollars en 2008, qui regroupe également les sites Expedia.com, Anyway.com, Hotels.com, Hotwire, Expedia Corporate Travel, TripAdvisor et Classic Custom Vacations. Expedia, Inc.,est présent dans 18 pays dont la France : les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Suède, la Norvège, le Danemark, l’Australie, l’Espagne, l’Irlande, la Belgique, le Japon, la Chine, la Nouvelle Zélande et l’Inde.

1