Etude internationale Expedia-Harris Interactive® Spécial vacances 2011: les Français Champions du Monde des vacances !

 

 

Etude internationale Expedia-Harris Interactive®  Spécial vacances 2011:  les Français Champions du Monde des vacances !

Communiqué de presse

 

Etude internationale Expedia-Harris Interactive®

Spécial vacances 2011:

les Français Champions du Monde des vacances !

 

Paris, le 30 novembre 2011Leader mondial du voyage en ligne, Expedia reconduit cette année encore, avec Harris Interactive®, 1) une étude portant sur les vacancesde la population active internaute à l’international ! Un panorama surprenant des droits et des habitudes comparées des principaux vacanciers européens (français, italiens, allemands, anglais, espagnols, irlandais, hollandais et scandinaves) mais aussi un comparatif étonnant avec les vacanciers japonais, sud-coréens, singapouriens, indiens, mexicains, argentins, brésiliens, américains,  canadiens et australiens.

«  Expedia.frsouhaite placer les voyageurs au cœur du débat. En prenant en compte leurs habitudes, en les écoutant, en analysant leur environnement, leurs contraintes, leurs besoins, nous apprenons chaque jour à connaître mieux nos internautes et les aidons à préparer et concevoir des vacances qui leur correspondent. En véritable partenaire, Expedia.fr met tous ses outils à la disposition des voyageurs afin de leur permettre de vivre l’expérience la plus agréable possible  », déclare Isabelle Pinson, Managing Director France.

Etude internationale Expedia-Harris Interactive®  Spécial vacances 2011:  les Français Champions du Monde des vacances !

 

Congés acquis…

·         Avec 30 jours de congés en moyenne par an, les Français caracolent en tête du classement des voyageurs les plus chanceux.La France monte sur la première marche du podium aux côtés d’autres pays, à savoir l’Espagne, l’Allemagne, le Danemark et le Brésil.

·         En Europe, la France devance ainsi ses compatriotes italiens de 2 jours, de 5 jours les Britanniques, les Norvégiens, les Suédois et les Hollandais et enfin de 9 jours les Irlandais qui finissent bon derniers. A une échelle plus internationale, la France devance de 20 jours la Corée du Sud (lanterne rouge du classement), de 19 jours les Japonais, de 16 jours les Américains et les Singapouriens, et de 15 jours les Mexicains.

Et congés pris…

·         A l’heure où la crise affecte plus que jamais le climat économique européen, 4 pays sur 11 (la France, l’Espagne, le Danemark et le Brésil) prennent majoritairement l’intégralité de leurs jours de congés alors queles Italiens n’utilisent pas en moyenne 7 des 28 jours qu’ils ont durement acquis !! De même, les Allemands et les Hollandais n’utilisent pas 2 des jours qui leur sont attribués et les Irlandais en sacrifient un seul.

·         Les Japonais ne profitent que de 5 jours sur les 11 péniblement acquis. De même, les Indiens n’utilisent pas 5 des 25 jours acquis et les Sud-Coréens 3 des 10 jours gagnés.

·         Bien que la majorité des personnes sondées prennent la totalité de leurs congés acquis, les raisons principales qui expliquent qu’on ne les utilise pas toujours sont les suivantes :

ü  20% d’entre eux déclarent ne pas pouvoir se le permettre, sous-entendu financièrement (34% des Américains pour la même raison !)

ü  22% avouent s’y prendre trop tard et ne plus pouvoir planifier leurs vacances

ü  15% préfèrent se faire payer les congés non pris

ü  8% pensent que prendre l’intégralité de leurs jours de congés pourrait être mal perçu par leur employeur

ü  7% ont peur de s’absenter et que des décisions importantes soient prises sans eux

ü  6% avouent faire de leur travail une priorité

ü  4% pensent que leurs vacances ont un impact négatif sur la vie professionnelle de leurs proches

Nous savons que, comparés aux autres nations telles les Danois par exemple, les Français ont tendance à réserver leurs vacances à la dernière minute.Mais réserver en avance permet généralement de trouver de meilleurs prix, de bénéficier d’un choix d’offres vol + hôtel plus large, d’une meilleure flexibilité pour trouver l’option qui correspondra aux envies des enfants ou de votre compagnon de voyage. « Nous développons chaque jour de nouveaux outils au service des voyageurs telle que notre nouvelle application pour Smartphone « Expedia Hotel App » ou encore la nouvelle application Facebook « Trip Companion ». Nous voulons plus que jamais contribuer à l’épanouissement de nos voyageurs et les aider à planifier, en couple ou en famille, leurs vacances de la manière la plus simple possible. » déclare Isabelle Pinson.

·         Seulement 13% des Français sondés prévoient de prendre moins de vacances cette année, 76% seront sur la même base et 7% feront du zèle en en prenant plus. A l’international, les Indiens seront 27% à partir moins en vacances que l’an passé, 19% des Irlandais et 17% des Australiens. compare avec 2010

·         Peuples de pays en plein essor économique, les Argentins (26%) et les Mexicains (21%) s’octroieront plus de jours de repos cette année. En Europe, ce sont les Scandinaves (17% des Norvégiens et 19% des Suédois) qui en profiteront le plus.

 

De 7 jours de vacances effectives pour les Sud-Coréens à 30 jours pour les Français, Expedia vous propose un tour d’horizon des habitudes de vacances des citoyens du monde.

 

L’impact de la crise sur le budget vacances…

  • 1 internaute français sondé sur 5 (19%) déclare ne pas pouvoir planifier de vacances faute d’argent, ce qui correspond à la moyenne mondiale. Sans grande surprise lorsqu’on l’on connaît les difficultés économiques qu’elle traverse, (en Europe) l’Irlande arrive en tête des nations les plus durement touchées : en effet, 30% des Irlandais déclarent qu’ils ne partiront pas en vacances par mesure d’économie.
  • ¼ des internautes françaisdénonce des surcharges de travail qui les empêchent de planifier comme ils veulent leurs vacances.Les plus touchés sur ce registre sont les Indiens (58%), les Sud-Coréens (46%) suivis des Japonais (40%). Ceux qui semblent s’en sortir le mieux sont les Norvégiens (13%) et les Hollandais (14%).

Le travail, c’est la santé ?

  • 23% des Indiens interrogés déclarent travailler plus de 50 heures par semaine !Fidèles à leurs coutumes locales et soumis à la loi Aubry (35 heures hebdomadaires), les Français  sont 70 % à s’échiner à la tâche entre 31 et 40 heures par semaine, soit une moyenne des plus raisonnables si l’on compare à d’autres pays étrangers (15% des Américains et des Sud-Coréens passent également plus de 50 heures par semaine à travailler).

·         A la question « A quel moment vous sentez-vous réellement en vacances ? », 20 % des Japonais, 14 % des Sud-Coréens et 13 % des Indiens déclarent ne jamais être capables de se sentir vraiment en vacances, de manière calme et relax. En Europe, ce sont les Irlandais et les Anglais les plus stressés puisque 12% d’entre eux restent sur le qui-vive.

·         Côté hexagonal, 49% de nos compatriotes se disent en vacances dès la porte du bureau fermée, 20% le lendemain même, 18% au moment où ils arrivent sur leur lieu de villégiature. En revanche, 9% d’entre eux confessent devoir attendre d’avoir écoulé la moitié de leurs congés pour se sentir enfin prêts à en profiter et 5% d’irrésistibles gaulois ne dormiront pas sur leurs deux oreilles jusqu’à la fin de leurs vacances.

 

Vacances : us et coutumes locales….

Quand ?

·         Sans grande surprise, plus de 50% des internautes internationaux interrogés préfèrent partir en été. En Europe, ce sont les Suédois qui se montrent les plus friands de vacances au chaud. Adeptes des fortes températures et des terrasses ensoleillées, les Italiens arrivent en 2ème position avec 72% des voix suivis à la 3ème place des Français avec 68% des voix.

Comment ?

·         A la question « Et si vous deviez ne choisir qu’un seul séjour à effectuer par an, quel serait-il ? » :

·         La majorité des vacanciers sondés disent préférer les vacances à la plage aux douces ballades romantiques… Ainsi, généralement et particulièrement en France, les vacances au bord de l’eau sont deux fois plus plébiscitées que les tendres étreintes au bord d’un canal ou d’une fontaine d’époque. Seuls les Sud Coréens font figure d’exception (45% préfèrent les vacances romantiques contre 27% les plages ensoleillées). De même les Japonais se montrent des tendres compagnons. A l’inverse, Argentins et Mexicains sont quatre à cinq fois plus nombreux à privilégier les longues plages de sable fin aux escapades en ville ou aux circuits d’aventuriers. Les Danois quant à eux plébiscitent les vacances au grand air alors que les Singapouriens restent très urbains.

Etude complète et tableaux disponibles sur demande auprès du service de presse.

(1) Méthodologie : étude réalisée en ligne pour Expedia par Harris InteractiveÒentre le 19 septembre et le 9 octobre 2011 auprès d'échantillons nationaux de : 520 actifs âgés de 18 ans et plus aux Etats-Unis, : 1080 actifs âgés de 18 ans et plus au Canada , 411 actifs âgés de 16 ans et plus au Mexique,  400 actifs âgés de 16 ans et plus en Italie, 440 actifs âgés de 18 ans et plus en Grande-Bretagne, 409  actifs âgés de 18 ans et plus en France, 402 actifs âgés de 18 ans et plus en Allemagne, 428 actifs âgés de 18 ans et plus en Espagne, 300 actifs âgés de 16 ans et plus aux pays Bas, 301 actifs âgés de 18 ans et plus en Irlande,  301 actifs âgés de 18 ans et plus au Danemark, 300 actifs âgés de 18ans et plus en Norvège, 300 actifs âgés de 18 ans et plus en Suède, 301 actifs âgés de 16 ans et plus en Argentine, 308 actifs âgés de 16 ans et plus au Brésil, 300 actifs âgés de 18 ans et plus au Japon, 302 actifs âgés de 16 ans et plus en Inde, 300 actifs âgés de 16 ans et plus en Corée du Sud, 300 actifs âgés de 16 ans et plus à Singapour, 400 actifs âgés de 16 ans et plus en Australie.

Tous les répondants ont été sélectionnés parmi ceux qui avaient accepté de répondre au sondage d’Harris Interactive. Les données ont été pondérées dans chacun des pays étudiés afin d'être représentatives de chacune des populations nationales adultes en termes de région, âge, sexe, niveau d'études, revenus et taux de connexion à Internet.

Font exception le Brésil , Singapour et  le Mexique pour lesquels on a sondé la population active connectée à Internet, mais aussi l’Inde pour laquelle seules 3 régions représentatives de la population ont été sondées [Delhi (n=100), Mumbai (n=102), and Hyderabad/Chennai/Bangalore (n=100)]. Pour l’ensemble des 20 pays étudiés, un réajustement a été opéré pour faire correspondre la population active adulte de chaque pays à la population adulte totale de chaque pays à travers tous les pays étudiés.  Toutes les études et sondages, qu’ils utilisent ou non des échantillons représentatifs, sont sujets à de multiples sources d’erreur dues la plupart du temps aux difficultés liées à la quantification ou  à l’estimation, à des erreurs d’échantillonnage, de couverture de zone géographique, d’erreurs associées aux non réponses, à la formulation des questions et aux réponses proposées, et au réajustement de l’étude un fois finalisée. En conséquence, Harris Interactive s’autorise une marge d’erreur. Toutes les données calculées ont probablement pu être soumises à des erreurs involontaires. Ce sont des données théoriques puisqu’aucune étude ne peut refléter exactement la réalité. Parce l’échantillon est basé sur les personnes ayant accepté de répondre au sondage Harris Interactive, aucune estimation de la marge d’erreur théorique n’est possible.

*La technique de pondération développée par Harris Interactive ® (*Propensity score weighting ) repose sur le comportement et les disparités entre les populations online et offline, et est ainsi représentative de l’ensemble de la population.

 

A propos de Harris Interactive

Harris Interactiveis one of the world’s leading custom market research firms, leveraging research, technology, and business acumen to transform relevant insight into actionable foresight. Known widely for the Harris Poll and for pioneering innovative research methodologies, Harris offers expertise in a wide range of industries including healthcare, technology, public affairs, energy, telecommunications, financial services, insurance, media, retail, restaurant, and consumer package goods. Serving clients in over 215 countries and territories through our North American and European offices and a network of independent market research firms, Harris specializes in delivering research solutions that help us – and our clients – stay ahead of what’s next. For more information, please visit www.harrisinteractive.com.

A propos d’Expedia, Inc.

Expedia, Inc., leader mondial du voyage en ligne, permet aux touristes, tant de loisirs et d’affaires, de disposer de tous les outils et informations nécessaires pour organiser au mieux leurs voyages. Expedia, Inc. offre aux voyageurs un service sur mesure pour répondre exactement à leurs demande, y compris en matière d'activités sur place. Le Groupe Expedia, Inc dispose de plusieurs marques : Expedia.com®, hotels.com®, Hotwire®, Egencia™ (anciennement Expedia Corporate Travel), TripAdvisor®, Expedia Local Expert™, Classic Vacations® et eLong™. Les sociétés du groupe Expedia, Inc. opèrent dans plus de 80 points de vente (IP comment : is that the latest numbers ?) répartis dans plus de 60 pays, en Amérique du Nord, Amérique du Sud, Amérique latine, Europe, Moyen Orient, Afrique et Asie Pacifique. Expedia, Inc est côté en bourse au sein de l'indice S&P 500. Expedia est une marque déposée d’Expedia, Inc. au sein de l’Union Européenne et certaines autres juridictions. Toutes les autres marques commerciales sont des marques de leurs propriétaires respectifs. @ 2011 Expedia, Inc.

1